Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

un forum pour parler de tout
Avatar de l’utilisateur
Lapin Blanc
vice-président
Messages : 1906
Inscription : jeu. mars 13, 2008 11:13
Identité : yannick

Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Lapin Blanc » lun. janv. 09, 2023 18:31

Cela fait quelques mois que Wizard of the coast et sa maison mère Hasbro se sont lancé sur une évolution du JDR D&D5 avec leur projet OneD&D.
Il y a maintenant quelques jours, dans le cadre de ce projet a fuité sur internet une nouvelle version de leur licence OGL, la version 1.1 qui déclenche les foudres dans le petit monde du jdr et qui reste d'être une arme massive de destruction de nombreux jdr et éditeurs tiers.

Pour rappel, il y a une vingtaine d'années est née la licence OGL 1.0 qui a permis à de nombreux éditeurs tiers d'utiliser du contenu se basant sur les règles de donjon & dragons pour produire leur propre contenu. Cela à contribuer à donner naissance à de nombreux contenus plus ou moins importants. Cela à donner naissance par exemple à Pathfinder aux States et à Chroniques Oubliées en France.

Avec la licence OGL 1.1, Wotc va révoquer, grâce à une entourloupe juridique, la licence 1.0 alors qu'elle était censé être perpétuelle et t'obligera utiliser la nouvelle licence qui est un véritable vol.
En effet toutes les recettes annuelles (et non pas bénéfices ) sur les produits sous licence des éditeurs tiers au delà de 750 000 dollars devront être verser à hauteur de 25% à WOTC.
Tout ce qui sera produit sera d'office la propriété de WOTC, ils pourront le reprendre à leur compte et interdire les éditeurs tiers de le produire.
Etc.
Autant dire que c'est la mort de nombreux produits et peut être éditeurs.

Me concernant par exemple, si cela était passé il y deux ans et bien la sortie de la Campagne de L'odyssée des Seigneurs dragons n'auraient pas pu se faire et je ne pourrais pas jouer à la campagne de Pax Elfica qui n'aurait pas pu se faire non plus.
Cela affecte la gamme Dragons chez Agate Editions, mais aussi Brancalonia et sûrement la gamme Iron Kingdon (les Royaumes d'acier) à venir...

cela fait énormément de remouds et si cela passe réellement je ferai parti de ceux qui boycotterons les produits Donjons et Dragons de Wotc.

Une petite video du Vieux Geek avec Islaire (un petit producteurs tiers en france) explique tout cela en mode vénère...


Avatar de l’utilisateur
alan sarot
Membre du CA
Messages : 437
Inscription : lun. nov. 19, 2012 20:21
Identité : Alan

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par alan sarot » lun. janv. 09, 2023 19:54

Concrètement ils vont interdire les jeux qui utilisent le système D&D 5 et qui ne sont pas signés D&D 5 ?

Avatar de l’utilisateur
Lapin Blanc
vice-président
Messages : 1906
Inscription : jeu. mars 13, 2008 11:13
Identité : yannick

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Lapin Blanc » lun. janv. 09, 2023 20:46

Pas seulement, tous ce qui a été publié sous OGL 1.0, donc tous les jeux utilisant les termes techniques et les règles du D20 système depuis la version 3.5 de D&D.
Et cela comprend énormément d'éléments, que ce soit des livres de règles basés sur le d20 système, des scénarios et campagnes , des nouveaux, univers mais aussi des actual play utilisant le système et générant de l'argent.
Tous ce qui était sous OGL 1.0 ne pourra plus être réédité et devra passé sous OGL 1.1, donc non ils ne vont pas interdire, c'est juste que les éditeurs devront leur donné 25% de leur recette au dessus de 750 000 dollars et tous ce qui sera produit seront la propriété de Wotc, donc ils pourront s'accaparer le boulot effectuer par un tiers et lui interdire de le produire. Ce qui est innaceptable pour les éditeurs tiers et donc ils vont arrêtés d'eux même.

Comme je le disais dans mon autre post, au delà des jeux utilisant D&D5, cela va toucher Pathfinder et toutes leurs campagnes, Chronique oublié, l'actual play "Role N Play" en France, le système FATE, toutes les productions "OSR" comme DCC (Dungeon Crawl Classic) par exemple et beaucoup, beaucoup d'autres productions.

Avatar de l’utilisateur
alan sarot
Membre du CA
Messages : 437
Inscription : lun. nov. 19, 2012 20:21
Identité : Alan

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par alan sarot » lun. janv. 09, 2023 21:02

D accord donc ça va loin, si le moindre jeu genre chronique oubliées est touché, ça concerne vraiment énormément d' éditeurs et de systèmes...

Avatar de l’utilisateur
Lapin Blanc
vice-président
Messages : 1906
Inscription : jeu. mars 13, 2008 11:13
Identité : yannick

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Lapin Blanc » lun. janv. 09, 2023 21:10

Geek powa en parle actuellement dans leur google live :


Arkeotrix
Messages : 19
Inscription : lun. nov. 21, 2022 18:26
Identité : Benjamin

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Arkeotrix » mar. janv. 10, 2023 19:22

Alors il y'a beaucoup de bruit qui circule sur ce sujet, mais si j'ai bien compris. Normalement le changement de Licence ne peut pas affecté tout le contenue déjà publié. Les tiers partie possède le copyright de leurs travail, et grâce au principe de dépendance, les tiers parties devrait au moins avoir le droit de continuer de vendre leurs travail. D’ailleurs a cause du comportement de WoTC, il est actuellement possible que ce principe de dépendance s'applique aussi l'OGL 1.0.

Techniquement parlant une licence perpétuelle peut être changé ou révoqué, pour ne pat être modifié ou révoqué une licence doit contenir la mention irrévocable. Mais puisque WoTC a agi et émit des propos qui laissaient a pensé que la licence était irrévocable un juge pourrait décider que la supposition que la licence était irrévocable soit juste de la part des parties tiers, et que du coup la licence est irrévocable malgré le manque de ma mention. Le simple fait que la licence soit nommé Open et était gratuite pourrait même être suffisant pour obtenir ce jugement. J'ai aussi lu que dans l'Union européenne toute licence gratuite est automatiquement irrévocable, mais je ne suis pas sûr de ça. Donc c'est possible qu'une association de partie tiers puissent faire un procès à WoTC et obtenir l'irrévocabilité de la licence, mais ce n'est pas sur du tout.

Il faut aussi savoir que les mécaniques de jeu ne peuvent pas être protégées par un copyright, elles peuvent être protégées par un brevet, mais c'est bien trop tard pour faire breveter DnD. Et en plus c'est pas sûr que les mécaniques de jeux sont assez innovantes pour être breveté de toute façon. En soit Habro possède uniquement le copyright de l'univers donjon et dragon.

Par contre même si Hasbro à de fortes chances de perdre leurs procès pour atteinte aux droits d'auteur, envers la majorité des parties tiers, juste la menace financière d'un procès pourrais intimider plus d'une personne. Un procès ça coûte cher même si on le gagne.

Enfin bref, c'est une situation complexe, et Hasbro peut faire des dégâts sans même que leur action soit légale.

Personnellement, je peux m’amusè a dire que je Boycott Hasbro mais je ne suis actuellement pas intéressé par leur produit, DnD inclus. Par contre j'ai accès à un torrent qui contient plein de contenue DnD en anglais. Donc si quelqu'un veut la faire à l'envers a Hasbro, tout en profitant de leur contenu gratuitement. Je peux faire tourner.

Avatar de l’utilisateur
Lapin Blanc
vice-président
Messages : 1906
Inscription : jeu. mars 13, 2008 11:13
Identité : yannick

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Lapin Blanc » mar. janv. 10, 2023 21:43

Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Normalement le changement de Licence ne peut pas affecté tout le contenue déjà publié. Les tiers partie possède le copyright de leurs travail, et grâce au principe de dépendance, les tiers parties devrait au moins avoir le droit de continuer de vendre leurs travail. D’ailleurs a cause du comportement de WoTC, il est actuellement possible que ce principe de dépendance s'applique aussi l'OGL 1.0.
On est d'accord que tous ce qui a été publié sous OGL 1.0 ne peut pas être affecté, mais avec la révocation de l'OGL 1.0, tous les nouveaux produits devront passés sous OGL 1.1 et tout ce qui a été publié et en rupture de stock, devra passé sous OGL1.1 avant une réimpression.
Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Techniquement parlant une licence perpétuelle peut être changé ou révoqué, pour ne pat être modifié ou révoqué une licence doit contenir la mention irrévocable. Mais puisque WoTC a agi et émit des propos qui laissaient a pensé que la licence était irrévocable un juge pourrait décider que la supposition que la licence était irrévocable soit juste de la part des parties tiers, et que du coup la licence est irrévocable malgré le manque de ma mention. Le simple fait que la licence soit nommé Open et était gratuite pourrait même être suffisant pour obtenir ce jugement. J'ai aussi lu que dans l'Union européenne toute licence gratuite est automatiquement irrévocable, mais je ne suis pas sûr de ça. Donc c'est possible qu'une association de partie tiers puissent faire un procès à WoTC et obtenir l'irrévocabilité de la licence, mais ce n'est pas sur du tout.
Dans l'OGL 1.0, il est mentionné qu'avec l'acceptation de celle-ci on acceptait de se mettre sous la juridiction américaine et donc de passer devant un juge ricain. De ce fait cela rend caduque les lois Européennes ou tout autre pays. Cela m'étonnerai qu'un juge tienne compte d'un intention au dessus des termes explicite du contrat. Dans l'OGL , le mention irrévocable n'est pas mentionné donc cela donne le droit à WOTC de changer d'avis quand à ses intentions premières. Je ne pense pas qu'un éditeur tiers aille porter ce point là devant la justice américaine.
Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Il faut aussi savoir que les mécaniques de jeu ne peuvent pas être protégées par un copyright, elles peuvent être protégées par un brevet, mais c'est bien trop tard pour faire breveter DnD. Et en plus c'est pas sûr que les mécaniques de jeux sont assez innovantes pour être breveté de toute façon. En soit Habro possède uniquement le copyright de l'univers donjon et dragon.
Le copyright protège l'exploitation d'une oeuvre par son auteur/ propriétaire. WOTC possède le copyright de l'oeuvre D&D et donc des livres des règles , Monster Manuel, Guide du maitre du jeu. L'OSR permettait de retirer ce copyright sur une partie précise de ses éléments que l'on retrouve dans le document appelé SRD ( en fait toutes les éléments que l'on peut retrouver sur le site aidedd) permettant au tiers d'exploiter les règles justement, mais pas les univers et monstres iconiques de d&d.
Une mécanique de jeux n'est pas copyright, on est d'accord, mais où s'arrête une mécanique et où commence une oeuvre, là encore c'est un juge qui tranchera, donc procès. ET puis lancer un d20 sous une difficulté peut être considéré comme une mécanique, mais les différentes classes de personnages, la liste des sorts, les "races" de D&D et les monstres et créatures de D&D à mon avis non.
Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Par contre même si Hasbro à de fortes chances de perdre leurs procès pour atteinte aux droits d'auteur, envers la majorité des parties tiers, juste la menace financière d'un procès pourrais intimider plus d'une personne. Un procès ça coûte cher même si on le gagne.
Il parait qu'Hasbro a prévu un "trésor de guerre" pour les éventuelles procès à venir. Dans la justice américaine , c'est souvent le plus riche et le plus fort avec les meilleurs avocats qui gagnent. Je vois mal les petites éditeurs de jeu de rôle affronter le mastodonte Hasbro devant un juge américain...
Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Enfin bref, c'est une situation complexe, et Hasbro peut faire des dégâts sans même que leur action soit légale.
Oui d'énormes dégâts. Je suis beaucoup de discussion sur de nombreux réseaux sociaux Français et Anglais, ce qu'il en ressort c'est que l'intention de Wotc avec cet OGL 1.1 innaceptable est de pousser les différents éditeurs à négocier au cas par cas des contrats plus avantageux avec Wotc et donc à termes tuer toutes notions d'OGL.
Arkeotrix a écrit : mar. janv. 10, 2023 19:22 Personnellement, je peux m’amusè a dire que je Boycott Hasbro mais je ne suis actuellement pas intéressé par leur produit, DnD inclus. Par contre j'ai accès à un torrent qui contient plein de contenue DnD en anglais. Donc si quelqu'un veut la faire à l'envers a Hasbro, tout en profitant de leur contenu gratuitement. Je peux faire tourner.
De toute façon je n'avais pas l'intention d'investir dans la nouvelle version "One D&D" " qui va arriver. Je ne partage pas leur orientation numérique/VTT avec mise en place de micro transactions et d'élèments optionnels pour faire payer les joueurs régulièrement, mais cela est une autre histoire...

Dotemalpayne
Trésorier du Club
Messages : 828
Inscription : mar. mars 11, 2008 13:35
Identité : Fred

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Dotemalpayne » mar. janv. 17, 2023 22:41

Paizo s'en mêle en lançant une licence "irrévocable" :

https://paizo.com/community/blog/v5748dyo6si7v
in a world of compromise, some don't!

Avatar de l’utilisateur
Lapin Blanc
vice-président
Messages : 1906
Inscription : jeu. mars 13, 2008 11:13
Identité : yannick

Re: Wizards of the coast/Hasbro va dynamiter tout l'écosystème JDR autour de D&D

Message par Lapin Blanc » sam. janv. 28, 2023 11:54

La mobilisation mondiale des joueurs, auteurs, influenceurs et éditeurs à eu raison de Wotc / Hasbro. Ils ont annoncé qu'ils ne toucheront pas à l'ogl 1.0, mais aussi qu'il plaçait l'intégralité du SRD 5.1 en Créative Common.
C'est une victoire ✌

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités